Enfants en autobus scolaire

Faites la différence avec le Petit Escabeau

 

Aide aux devoirs à domicile pour les enfants allophones

Avez-vous déjà été confrontés aux autorités ou à des démarches administratives dans un pays où vous ne parliez pas la langue? Si oui, vous pouvez comprendre le désarroi des enfants migrants qui arrivent dans notre pays et dans nos écoles.

Flyer LPE ronds colorés LOGO LPE 14.6.20

Les devoirs du cœur
Au cœur des devoirs

Sensibles à la condition des jeunes migrants arrivant dans les écoles genevoises, les Fondatrices de l’Association « Le Petit Escabeau » ont constaté que la plupart des enfants « parachutés » dans des classes en fonction uniquement de leur âge ont un réel besoin de soutien pédagogique pour pouvoir s’intégrer et profiter pleinement de leur scolarisation.

En effet, en raison de leur manque de vocabulaire, de connaissance de la vie scolaire et du métier d'écolier à Genève, ces enfants ne peuvent pas réussir à l'école sans un soutien spécifique. Leurs parents ne parlant que très rarement français, ils ne peuvent les aider ni pour leurs devoirs ni pour combler leurs lacunes.


Le Petit Escabeau vient en aide uniquement aux enfants dont les familles ne peuvent pas rémunérer de répétiteurs.

Aide aux devoirs

Objectif

L’objectif est d’aider les enfants à se maintenir à un bon niveau dans leur degré. Cela passe par l’aide aux devoirs à proprement parler et par différentes activités pour faciliter l’apprentissage et l’enrichissement du vocabulaire français, l'amélioration des compétences mathématiques et linguistiques (allemand, anglais) et développer des compétences sociales (respect des règles du jeu, respect des adversaires, solidarité et entraide, notamment).

La première démarche de prise en charge consiste à créer au sein des familles un cadre favorable (table, chaise, lampe, papier, crayons, bibliothèque), sauf lorsque le domicile des enfants n’est pas compatible avec l’étude. Dans ce cas, le Petit Escabeau dispose de quelques locaux gracieusement mis à disposition par les institutions municipales (Jonction, Trois-Chêne, Vernier) et par la Société de Lecture.

Child Psycholgist_edited.jpg

Une relation privilégiée

Tout en aidant les familles à comprendre les enjeux et les exigences du système scolaire genevois, totalement différents de ce qui a pu être vécu dans le pays d'origine, le Petit Escabeau contribue à ce que des bénévoles genevois puissent toucher du doigt cet aspect particulier de la migration à Genève.

De plus, la relation établie avec l'enfant et sa famille favorise la compréhension mutuelle et permet aux familles de se sentir moins isolées et démunies devant les obligations de la vie sociale et administrative genevoise.

Le fait que l'aide scolaire ait lieu au domicile de l'enfant nécessite une certaine confiance et le partage d'une certaine intimité. C'est aussi pour le bénévole l'occasion de comprendre mieux le contexte dans lequel l'enfant évolue et les conditions qui influent sur son parcours scolaire.

Cet accompagnement est le petit coup de pouce, la première marche, "le petit escabeau" vers la réussite scolaire et bien souvent le début d'une relation d'amitié entre le bénévole et la famille.

 

À propos de nous

L’Association « Le Petit Escabeau » a été fondée à Genève par Elena Flahault-Rusconi, Alix Francotte Conus, Jacqueline Empeyta et Elena Jenny.

Elena Flahault-Rusconi a commencé l’aide scolaire avec trois enfants rencontrés en septembre 2015 alors qu’ils étaient encore hébergés au foyer pour réfugiés Frank Thomas, et a continué à les suivre lorsqu’ils ont emménagé en appartement. Elle a été rejointe par la suite par des bénévoles intéressés et l’Association a formellement débuté ses activités le 11 janvier 2017.

Face aux besoins immenses, l'activité de l'association s'est considérablement développée et elle suit aujourd'hui 115 enfants grâce à 97 bénévoles.

Photo : Elena Flahault-Rusconi

Crédit : Thierry Dana

EFR portrait
 

Nous contacter

Chemin du Petit-Bel-Air, 111
1226 THÔNEX

079 192 56 65

Merci pour votre envoi !